mardi 13 avril 2010

Windows 7 : six mois après, le SP1 en ligne de mire

Microsoft s'apprête à fêter les six mois de Windows 7. Lancé au mois  d'octobre 2009, le système d'exploitation affiche un premier bilan très  positif. Il a déjà ravi 10 % du marché des postes de travail dans le  monde, selon des chiffres de StatCounter Global Stats.

Une  croissance très rapide qui laisse loin derrière Vista, le mal-aimé. Rien  que sur le marché des entreprises, d'ordinaire très frileux, Windows 7  affiche un rythme d'adoption deux fois supérieur à celui de XP et trois fois plus rapide que celui de Windows Vista.

Source O1net

Posté par seblinux89 à 13:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


mardi 30 mars 2010

Avec le firmware 3.21, Sony interdit Linux sur la Playstation 3

Dans un message officiel, Sony annonce que la prochaine mise à jour de la Playstation 3 supprimera toute possibilité d’utiliser Linux sur la console. Cette fonctionnalité était offerte sur l’ancienne version de la machine, le modèle dit aujourd’hui « fat », par opposition au nouveau modèle « Slim ».

PS3

Ainsi donc, le firmware 3.21 de la PlayStation 3 provoquera la suppression des installations de Linux, ces dernières étant possibles via la fonctionnalité « Other OS ». Les utilisateurs qui prévoient d’installer cette mise à jour ont tout intérêt à sauvegarder leurs données avant de le faire. Après la mise en place de la nouvelle version, toute ancienne installation de Linux sera alors interdite.

Il sera possible de refuser la mise à jour, comme à chaque fois. Mais ce refus provoquera d’autres problèmes dans le temps. Sony résume la situation :

  • L’impossibilité de se connecter au PlayStation Network, puisque celui-ci réclame la dernière version disponible pour fonctionner. Toutes les fonctionnalités attenantes, comme la discussion et le jeu en ligne seront également indisponibles.
  • La lecture des disques de jeu ou vidéo qui réclament au moins la version 3.21 pour fonctionner sera prohibée.
  • La lecture des vidéos depuis des serveurs multimédia ne sera plus envisageable.
  • L’utilisation des fonctionnalités et améliorations introduites par la mise à jour 3.21 sera bien entendu impossible

Alors certes il est possible de refuser cette mise à jour 3.21, mais il faudra s’attendre à avoir une machine tronquée dans ses capacités.

Après, certains auront sans doute remarqué la date prévue de lancement pour ce nouveau firmware : le 1er avril. Peut-être la firme cherche-t-elle à se préparer une blague en avance, mais ce serait ignorer comment fonctionne le web : le bruit se répand très rapidement, et une fois que tout le monde sera convaincu qu’il s’agit d’une très mauvaise décision, il sera difficile à Sony de prouver que tout ceci était de l’humour.

Sony justifie pour l’instant la suppression de la fonctionnalité par des « problèmes de sécurité ». Cela concernerait directement un problème matériel de mémoire dans la machine, qui peut être exploité depuis Linux pour accéder à l’ensemble des informations chargées dans ladite mémoire. Un souci sérieux qui ouvre de plus la voie au piratage du système de sécurité qui protège la console contre la lecture des jeux copiés.

Source PC INPact

Posté par seblinux89 à 20:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mardi 2 mars 2010

Le bug de l'an 2010 sur les Playstation 3 se résout de lui-même

Mise à jour : Sony l’a confirmé : le problème qui empêchait la première génération de PlayStation 3 de se connecter à différents services est maintenant résolu. Il a bien été confirmé que le souci était situé dans l’horloge interne de la console : celle-ci estimait que 2010 était une année bissextile et souhaitait donc passer au 29 février au lieu du 1er mars. Le problème s'est donc résolu de lui-même le jour d'après, le 2 mars.

Sony avertit en outre que si la date affichée en haut à droite de l’écran (dans le XMB) n’est toujours pas la bonne, les joueurs peuvent la changer manuellement ou en se connectant directement à Internet.


Les utilisateurs d’une PlayStation 3 de première génération rencontrent depuis aujourd’hui un problème assez sérieux : il semble que Sony ait manque de précautions sur le changement de date entre la journée d’hier et aujourd’hui, lundi 1er mars.

ps3 fat probleme connexion

Comme on peut le voir sur la capture ci-dessus, il s’agit d’une erreur de communication avec le PSN, autrement dit le PlayStation Network. Une erreur qui provoque un bug pénible : impossible d’accéder aux fonctions qui ont besoin d’Internet.

Cela inclut donc aussi bien le PSN que le PlayStation Store, en passant malheureusement par les fonctionnalités en ligne. Envie de rejoindre des joueurs de Little Big Planet situés à Tokyo ? Impossible, vous serez impitoyablement éjecté par un message d’erreur. Les achats de jeux ou de médias vous seront également refusés.

La source du problème pourrait être la même qui avait entraîné une vague de railleries sur les baladeurs Zune de Microsoft en décembre 2008, lors du passage au 1er janvier 2009. Il s’agirait d’un bug qui provoquerait un décalage entre la date du système et celle du service Internet, provoquant la déconnexion du matériel touché. EN effet, sur les consoles concernées, la date de la machine est repassée au 31 décembre 1999.

Si tel est le cas, il faudra donc à Sony un nouveau firmware pour corriger le souci, mais la question est : comment corriger un problème d’accès à Internet en récupérant un firmware qui vient justement par Internet ?

Alors que la nouvelle version de la console n’est pas concernée, Sony a indiqué être au courant du problème et travailler à une solution :

« Bonjour à tous,

Il est possible que certains d’entre vous aient une erreur de connexion lors qu’ils se connectent au PSN, le code d’erreur étant le suivant : 8001050F.

Sachez que nous avons pris conscience de ce problème et que nos techniciens travaillent déjà dessus. À l’heure actuelle, il est cependant impossible de dire quand et comment ce problème sera résolu.

Dans la mesure du possible, j’aimerais vous inviter à ne pas contacter le service client PlayStation, et à garder un œil sur le forum ou sur le blog pour d’éventuelles informations futures.

Veuillez-nous excuser pour la gêne occasionnée et merci de votre patience
. »

Il reste bien sûr la possibilité que le problème soit du côté serveur, auquel cas une manipulation permettrait de tout faire rentrer dans l’ordre. En attendant, le souci est suffisamment grave pour empêcher des jeux parfaitement déconnectés du service d’être jouables : ils provoquent la même erreur alors qu’ils ne se connectent pas à Internet.

Pour le moment, les joueurs sont condamnés à attendre. Cela fait maintenant presque 12 heures que le problème a été découvert, et Sony n’a pas donné davantage de nouvelles sur son flux Twitter.

Source PC INPact

Posté par seblinux89 à 21:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

jeudi 11 février 2010

OpenOffice.org 3.2 : la version finale française est disponible

OpenOffice.org est une suite bureautique gratuite, libre et que l’on peut installer aussi bien sous Windows que sous Linux et Mac OS X. Après plusieurs Release Candidates, la cinquième a été la bonne et la version finale est donc proposée au téléchargement. L’occasion de faire le point sur les améliorations qui ont été ajoutées.

Premier point important, cette nouvelle mouture 3.2 offre un meilleur support du format OpenDocument dans sa version 1.2, notamment des métadonnées qui peuvent l’accompagner. Restons dans les formats de fichiers avec un meilleur import des fichiers OOXML générés par les versions 2007 et 2008 des suites Office de Microsoft (Windows et Mac OS X). On notera en outre un meilleur support des spécifications OASIS pour OpenFormula.

openoffice ooo


Pour le reste, voici la liste des principales améliorations :
  • Un démarrage plus rapide pour Calc et Writer
  • Un meilleur support de divers formats propriétaires
  • Writer : Support des polices OpenType basées sur Postscript
  • Les ajouts à l’autocorrection de Writer peuvent être retenus définitivement
  • Le filtre MediaWiki est maintenant présent sous la forme d’une extension
  • Calc : les bordures de cellules supportant maintenant les sélections multiples
  • Le remplissage automatique supporte de nouveaux cas
  • Améliorations pour le classement de cellules
  • Meilleure gestion des cellules fusionnées
  • Opérations de Copier/Coller complexes
  • Améliorations pour les fonctions statistiques
  • Conversion numérique dans les formules, expressions, etc.
  • Nouvelles fonctionnalités pour les filtres
  • Nouveaux nombreux facteurs pour CONVERT_ADD
  • Nouvelles fonctions UNICODE et UNICHAR
  • Draw : support des commentaires pour le travail collaboratif
  • Support du compteur de pages
  • Impress : support des commentaires pour le travail collaboratif
  • Support du compteur de pages
  • Base : personnalisation de l’assistant de création des bases de données
  • Copie simplifiée des requêtes entre les documents de bases de données
  • Les formulaires peuvent être zoomés
  • Meilleure importation dans Base
Les utilisateurs d’OpenOffice.org pourront télécharger la nouvelle version 3.2 depuis le site officiel. Même si la page est en anglais, le lien de téléchargement se cale automatiquement sur la version qu’il vous faut.


Rédigée par Vincent Hermann le jeudi 11 février 2010

Source PC INpact

Posté par seblinux89 à 19:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 10 février 2010

L'environnement KDE est disponible en version 4.4 finale

 

Les développeurs de KDE SC viennent d’annoncer la version 4.4 de leur environnement de bureau pour distributions Linux et systèmes UNIX. Au programme, de nombreuses améliorations sur l’existant ainsi qu’un lot de nouveautés sympathiques.

kde 4.4 environnement nepomuk

Voici les nouveautés principales de cette nouvelle version importante :

  • Nepomuk : l’outil de recherche sémantique gagne largement en rapidité. De plus, de nouvelles interfaces pour y accéder sont présentes, et une timeline fait son apparition pour repérer plus facilement les anciens fichiers.
  • Plasma : le bureau de KDE continue sa séance de polish, les développeurs s’étant occupés de nouveaux éléments. L’explorateur de widgets permet de gérer ces derniers plus simplement, les widgets peuvent être partagés sur le réseau et l’affichage des périphériques de stockage a été amélioré. En outre, une première préversion de l’interface spéciale netbooks est présente.
  • Nouvelles applications, telles que Blogilo, un client riche pour la création et l’édition de billets sur les blogs, ou encore Cantor et Rocs, deux outils mathématiques. On notera également l’amélioration d’applications existantes comme la visionneuse Gwenview et l’explorateur Dolphin.
  • Nouvelle infrastructure KAuth dans la KDE Development Platform pour permettre de gérer plus simplement les transitions de niveaux de privilèges
  • Le support des pages paires et impaires pour l’impression
  • Le support du scanner dans l’implémentation Windows de KDE
  • Les premiers morceaux de l’intégration du moteur de rendu HTML Webkit

Toutes les nouveautés de KDE SC 4.4 sont disponibles depuis cette page.

kde 4.4 environnement nepomuk kde 4.4 environnement nepomuk

Concernant l’installation, il faudra attendre comme d’habitude que les dépôts de chaque distribution soient mis à jour.

Rédigée par Vincent Hermann

Source PC INPact

Posté par seblinux89 à 19:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Patch Day : 26 failles corrigées mais Internet Explorer est oublié

Pas de rustine pour la faille importante découverte il y a quelques jours dans Internet Explorer 6,7 et 8.

Comme prévu, le patch day de février est chargé chez Microsoft. L'éditeur vient de mettre en ligne 13 bulletins dont 5 critiques corrigeant 26 vulnérabilités. Onze concerneront le système d'exploitation Windows et 2, la suite bureautique Office.

Cinq de ces bulletins concernent Windows. Elles permettent l'exécution de code à distance par un pirate. On retiendra la correction d'une faille critique dans  DirectShow, impactant tous les Windows. Un fichier .avi spécialement conçu permet d'exploiter cette vulnérabilité.

Hors cycle ?

On retiendra également quatre failles liées à la gestion du protocole TCP-IP dans Windows. Elles permettent l'exécution de code à distance si des paquets spécialement conçus étaient envoyés à un ordinateur sur lequel IPv6 est activé.

Toujours dans Windows, une faille peut permettre l'exécution de code à distance si un utilisateur affiche une page Web spécialement conçue à travers un contrôle ActiveX à l'aide d'Internet Explorer.

Les deux bulletins pour Office corrigent des vulnérabilités classées importantes (Office XP Service Pack 3 et Office 2003 Service Pack 3) pouvant permettre l'exécution de code à distance.

Par contre, Microsoft n'a pas corrigé la vulnérabilité dans Internet Explorer rendue publique par ses soins le 3 février dernier.  Cette vulnérabilité touche les versions 6, 7, et 8 d'Internet Explorer, sous Windows XP. Windows Vista et Windows 7 sont immunisés grâce à leur mode protégé qui est activé par défaut.

Doit-on alors attendre un patch hors cycle ?

Source ZDNet

Posté par seblinux89 à 19:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

vendredi 5 février 2010

Nouvelle mise a jour de KDE

Posté par seblinux89 à 20:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

jeudi 21 janvier 2010

Firefox 3.6 disponible en version finale

Le départ a été lancé officiellement par Mozilla : les utilisateurs de Firefox peuvent dès à présent télécharger la dernière version du navigateur, dont les nouveautés sont techniques, mais pas seulement avec les Personas et l'analyse des plugins.

Quelques jours seulement après la RC2, Firefox 3.6 arrive en version finalisée. Les plus impatients ont pu se procurer le logiciel plus tôt dans la journée en se rendant sur un FTP de Mozilla. Pour les autres, il aura fallu attendre encore.

Comme annoncé par Mozilla, Firefox 3.6 n'est pas une mise à jour majeure du navigateur. L'application intègre néanmoins un certain nombre de nouveautés, dont certaines visibles pour l'utilisateur.

Les plugins plus à jour seront détectés

Il s'agit notamment de l'intégration des Personas, des skins ou habillages personnalisables. Ceux-ci se présentent comme des extensions, avec comme caractéristiques de s'installer en un clic et sans redémarrage de l'application (comme l'exige les autres modules complémentaires).

Mais les Personas sont probablement un gadget comparés aux autres fonctionnalités de Firefox 3.6 comme le module de mise à jour des plugins. Firefox détectera désormais les plugins (comme Flash) dont la version n'est plus à jour et informera l'utilisateur.

Par ailleurs, Firefox 3.6 embarque une fonctionnalité d'auto-complétion des formulaires, améliorer le temps de démarrage raccourci, les performances sur le JavaScript et promet une stabilité accrue grâce à une gestion corrigée des logiciels tiers tournant dans le navigateur.

Du neuf pour les développeurs avec le support du WOFF

Du côté du HTML 5 et du support des balises « audio » et « vidéo », Mozilla met en avant la capacité de Firefox 3.6 à afficher des vidéos en plein écran et à supporter les « poster frames ».

A l'attention des développeurs, Mozilla met en avant la prise en charge des dernières spécifications HTML 5 (dont l'API de gestion des fichiers locaux), le support du format WOFF (Web Open Font Format), des polices OpenType et TrueType, des dégradés CSS linéaires et radiaux, ainsi enfin que la détection de l'orientation de l'écran.

Avant d'installer la nouvelle version de Firefox, les utilisateurs de modules complémentaires doivent au préalable s'assurer que ceux-ci sont bien supportés par la 3.6. Si Mozilla assure que la plupart des extensions sont compatibles, toutes ne tournent cependant pas encore sur Firefox 3.6.

Télécharger Firefox 3.6 pour Windows
Télécharger Firefox 3.6 pour Mac OS
Télécharger Firefox 3.6 pour Linux

Source ZDNet

Posté par seblinux89 à 20:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 5 décembre 2009

Google modifie l'affichage de sa page d'accueil

Très simple et épurée à ses débuts (il y a près de 10 ans), la page d'accueil de Google a vu son contenu "s'alourdir" par divers textes en haut et en bas, même si elle reste toujours très légère. Le célèbre moteur de recherche vient cependant de modifier l'affichage de sa page d'accueil, dont Google.fr (mais aussi .be, etc.).

Google page d'accueil presque videGoogle page d'accueil moins vide

Comme vous pouvez le voir, seul le strict minimum s'affiche dans un premier temps (capture de gauche) : le logo de Google, le champ de la recherche et les deux boutons de recherche. Les liens en bas et en haut, ainsi que les options sur le côté et juste en-dessous des recherches ne s'affichent que si vous bougez la souris. En somme, si vous réalisez directement une recherche (sans utiliser la souris donc), seule la capture de gauche s'affichera, et non celle de droite.

Ce n'est pas une révolution, mais voilà qui devrait plaire à certains.

Source PC INPact

Posté par seblinux89 à 16:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 12 octobre 2009

Snow Leopard : un bug efface toutes les données de l'utilisateur

Selon plusieurs témoignages, un bug très sérieux touche actuellement Snow Leopard. Signalé assez rapidement après la sortie du système, il n’est toujours pas corrigé et les utilisateurs du dernier Mac OS X doivent se montrer prudents : si on se connecte sur le compte Invité, qu’on le quitte pour se reconnecter juste après à son utilisateur normal, il y a un risque que toutes les données de ce dernier soient effacées.

snow leopard

Plusieurs témoignages peuvent être trouvés dans les propres forums d’Apple. La procédure pour « rencontrer » le bug est la suivante :

  1. Au démarrage du Mac ou lors du retour à l’écran de sélection des comptes, cliquer sur le compte utilisateur courant.
  2. Fermer la session, puis cliquer sur le compte Invité.
  3. Fermer la session invitée puis revenir sur le compte courant.

Lorsque l’on revient dans son compte, la session apparaît comme réinitialisée. C’est une remise à zéro à hauteur de 99 % : il ne reste plus que le dossier de l’utilisateur dans le répertoire Users, mais il est entièrement vide.

Voici la liste des éléments qui disparaissent :

  • Tous les paramètres personnalisés
  • Toutes les données de l’utilisateur
  • Tous les modules ajoutés aux Paramètres système
  • Tous les courriers et les comptes dans Mail
  • Tous les évènements dans iCal
  • Tous les contacts dans le Carnet d’adresses

Toutes ces données ne sont pas simplement cachées ou déplacées, elles sont réellement supprimées.

En fait, le problème est tellement étonnant qu’on se demande comment la chose a pu échapper aux multiples tests pendant le développement du système. Car il n’existe pas réellement de solution : si vous n’avez pas enclenché Time Machine ou tout autre système de sauvegarde, les données sont belles et bien perdues.

Apple n’a pas encore répondu aux utilisateurs qui ont ouvert des sujets relatifs au souci dans les forums officiels. Diverses spéculations tournent autour de cet effacement, qui pourrait être dû au fait que Snow Leopard considère le compte courant, après la déconnexion du compte Invité, comme un compte Invité lui-même. Puisque ce compte est temporaire et ne garde aucune modification entreprise, l’effet produit serait alors « logique ». Une hypothèse supplémentaire indique que le problème se présenterait uniquement si le compte Invité existait sur Leopard avant la mise à jour vers Snow Leopard.

Reste à attendre maintenant la réaction d’Apple, pour savoir notamment si le correctif 10.6.2 en approche pour Snow Leopard corrigera le problème.

Source PCINpact

Posté par seblinux89 à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,