jeudi 8 novembre 2012

Barack Obama president des USA

Barack-Obama_pics_809

Posté par seblinux89 à 11:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


mardi 20 juillet 2010

Etats-Unis : 73 000 blogs fermés, pour les bonnes raisons ?

La plateforme de blogs américaine Blogetery a vu son hébergement coupé pour des motifs encore flous. L’hébergeur dit avoir répondu à une injonction des autorités.

Réel besoin ou incompréhension d'une lettre du FBI ? La plateforme Wordpress Blogetery a été fermée le 9 juillet dernier, et avec elle les 73 000 blogs qu'elle hébergeait.

A l'origine de l'affaire, une lettre du FBI demandant à BurstNET, l'hébergeur de Blogetery, des informations sur des blogs contenant des messages attribués à Oussama Ben Laden, des astuces pour la création de bombes et une liste de citoyens visés par Al-Qaida.

La lettre fait partie d'une méthode accélérée de l'agence pour éviter d'avoir à passer par la justice pour obtenir des informations sur des contenus hébergés, laissant libre le destinataire de les fournir ou non.

Une plateforme fermée pour le contenu de quelques blogs

Joe Marr, responsable technologique à BurstNET, indique à Cnet qu'un employé aurait pris une mention en pied de lettre... au pied de la lettre. Elle stipule que, s'il le décide, l'hébergeur peut choisir de couper l'accès au contenu, ce que l'employé aurait pris pour une injonction.

Pour autant, dans un communiqué, l'hébergeur indique que la suppression n'était pas le fait d'une erreur mais bien parce que le contenu enfreignait leur charte de contenus, menant donc à la suspension de l'hébergement des 73 000 blogs.

La surprise reste totale pour la plateforme qui exprime son désarroi dans sa page d'accueil : « Après avoir été clients de BurstNET pendant sept mois, notre serveur a été supprimé sans notification ni explication ».

La page renvoie vers un forum où le propriétaire explique son incompréhension et assure avoir toujours répondu aux demandes de suppression de contenu illicite.

Il fustige également l'hébergeur pour ne pas l'avoir prévenu de la suspension, ce dont BurstNET se défend, indiquant avoir remboursé l'hébergement en question. Reste à déterminer si demander à Blogetery de supprimer les contenus en question n'aurait pas suffi. Affaire à suivre.

Source ZDNet

Posté par seblinux89 à 22:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 18 juin 2009

Barack Obama tue une mouche

C'est un énorme carton depuis 12h sur internet ! Une vidéo improbable dans laquelle le Président des Etats Unis tue une mouche en direct !Interrogé mardi à la Maison Blanche par la chaîne de télévision CNBC, le président, assis sur une chaise, chasse de sa main l'insecte qui semble très attiré par sa personne. "Dégage", lance-t-il en vain à la mouche, qui finit par se poser sur sa main gauche. M. Obama, très concentré, lève alors sa main droite qui s'abat en claquant sur l'insecte. "Où en étions-nous?", demande-t-il alors à son interlocuteur, qui l'interrogeait sur la réforme de la supervision financière, alors qu'éclatent les applaudissements de l'équipe de tournage. "Impressionnant, non ? Je l'ai eue, cette enquiquineuse", ajoute le président, en suggérant aux cameramen de finir par un gros plan sur le corps de la bête. Source Jean marc Morandini

Posté par seblinux89 à 11:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

jeudi 2 avril 2009

L’Etat américain du Texas s’apprête à interdire Windows Vista

Le système d'exploitation de Microsoft risque très prochainement d'être banni de l'Etat du Texas, aux Etats-Unis. Un sénateur démocrate du Texas, Juan Hinojosa, a fait ajouter une mention au budget. Si celle-ci est adoptée à l'occasion du vote du budget, il deviendra impossible pour une administration d'acquérir Windows Vista.

L'interdiction n'est cependant pas totale puisqu'une agence gouvernementale du Texas pourra encore installer le système d'exploitation, mais à la condition d'obtenir une autorisation écrite préalable.

Interrogé par le quotidien américain San Antonio Express-News, le sénateur Juan Hinojosa a justifié cette décision par le nombre important de bugs, la consommation excessive de mémoire et l'absence de compatibilité constatée avec l'existant informatique de l'Etat.                

Par La rédaction, ZDNet France

Source ZDNet

Posté par seblinux89 à 21:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 19 janvier 2009

Barack Obama

article_obamasuperman

Barack Obama sera président demain.

Posté par seblinux89 à 20:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 3 décembre 2008

Change.gov : le président Obama adopte la licence Creative Commons

Le site Change.gov, détaillant la période de transition entre les équipes des présidents américains Bush et Obama, va passer tous ses contenus en ligne sous licence Creative Commons Attribution 3.0. Une licence dont les termes permettent de copier, coller, citer ou encore distribuer gratuitement les contenus du site, dès lors qu'est précisée explicitement la source de ces éléments.

Auparavant, Change.gov était sous le régime du copyright privé, avec la mention « All Rights Reserved ». La licence Creative Commons n'implique pas pour autant que ce site passe dans le domaine public, mais simplement que l'extraction ou la reproduction des documents hébergés sont facilitées pour tout un chacun. Une façon aussi pour le président élu Obama et son équipe d'illustrer leur slogan de campagne « The change we need ».

                               

Par la rédaction, ZDNet France

Source ZDNet

Posté par seblinux89 à 11:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 6 février 2008

Un projet de loi pour priver les obèses de restaurant au Mississippi

Obèses interdits. Verra-t-on cette mention à la porte des restaurants du Mississippi? C'est en tout cas la proposition d'un élu de l'Etat, qui entend ainsi attirer l'attention de ces concitoyens sur un problème majeur de santé publique.

"J'ai essayé d'attirer un peu l'attention sur le problème numéro un du Mississippi", se justifie le représentant républicain John Read, qui ne s'attend pas à ce que sa proposition entre en vigueur. Le démocrate Steve Holland, qui préside la commission Santé publique dans l'Etat, a déjà promis de "tailler en pièce" ce projet.

D'ailleurs, avec ses 104 kilos pour 1m80, Read reconnaît volontiers qu'il aurait lui-même du mal à se faire servir si son texte était adopté.

Au Mississippi, plus de 30% des adultes sont considérés comme obèses, selon une enquête menée l'an dernier par une organisation spécialisée dans la prévention des maladies. AP

Source Lycos

Posté par seblinux89 à 21:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 27 septembre 2007

George Bush : sans mon guide phonétique, pas de discours possible

George Bush lors de son discours à l'ONU hier

Quand on est légèrement empoté avec le langage comme peut l’être George Bush, ce qui est de notoriété publique, et qu’on est le leader de la première puissance mondiale, comment peut-on éviter les lapsus et mauvaises prononciations à la tribune de l’ONU ?

Mardi, lorsque George Bush a fait son discours devant l’Assemblée Générale, la Maison Blanche a révélé exactement comment elle s’y prenait –bien sûr, par inadvertance- : le président américain dispose d’un guide de prononciation phonétique sur son téléprompteur, afin de lui éviter de buter sur les noms des dirigeants ou même des pays étrangers qu’il cite.

Alors qu’il était venu le voir comme “un ami” dans sa residence d’été, Nicolas Sarkozy avait sa prononciation phonétique inscrite (sar-KO-zee). Robert Mugabe, président du Zimbabwe, avait également sa transcription (moo-GAH-bee), alors qu’il était au cœur du discours de Bush contre les droits de l’homme bafoués.
Figuraient également dans le guide, le Kirghiztan (KEYR-geez-stan), la Mauritanie (moor-EH-tain-ee-a) et la capitale du Zimbabwe Harare (hah-RAR-ray).

"Une erreur" selon la Maison Blanche

La Maison Blanche s’est retrouvée assez embarrassée pour expliquer l’apparition mystérieuse d’une pop-up sur le site de l’ONU, diffusant des extraits du discours de Bush tel qu’il pouvait le lire sur son téléprompteur (pop-up qui a disparu aussi vite qu’elle était apparue), mais qui est une sorte de « brouillon » jamais visible du grand public.

La porte-parole de la Maison Blanche, Dana Perino, a expliqué que cette version du discours avait été mise en ligne en avance, mais uniquement pour les interprètes de l’ONU, afin de faciliter leur travail, puisqu’ils doivent traduire les discours en simultané. Le discours devait également être diffusé sur des écrans pour l’Assemblée Générale tandis que le président américain le prononçait.

« Il y a eu une erreur, expliquait Perino aux journalistes. « Je ne sais pas comment le brouillon du discours s’est retrouvé sur le site, mais il y a bien été, et il en a été retiré. »
“N’importe quelle personne qui fait un discours important, diffusé de surcroit, dispose d’indications phonétiques, juste au cas où elle en aurait besoin. » a t-elle ajouté.

 

George Bush le jour des attentas du 11 septembre, dans une classe de primaire. Derrière lui, le tableau dit "lire rend un pays plus fort"...A bon entendeur...

George Bush n’est pas un novice dans le domaine des gaffes et autres erreurs de langage. La plus récente est survenue au mois de mai dernier, lorsque le président avait accueilli la reine Elizabeth II, la situant, dans son discours, au dix-huitième siècle…

Autre exemple: dans son discours lors du sommet de l’ASEAN à Sydney au début du mois, George Bush aurait confondu l’organisation, qui se dit APEC en anglais (Asia-Pacific Economic Cooperation) avec l’OPEC (« Organization of Petroleum Exporting Countries », soit l’OPEP).
Plus drôle encore, lors du même discours : voulant parler des soldats australiens en Irak, il aurait dit « autrichien »…

Cotisez-vous pour offrir un livre à George Bush : « Language for Dummies ».

Posté par seblinux89 à 18:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,