lundi 10 mai 2010

Linagora lorgne un Mandriva en difficulté

L'éditeur français a du mal à boucler les fins de mois et une vente d'une partie ou de la totalité des actifs serait en cours.

Malgré l'essor de l'open source dans les entreprises et le grand public, les éditeurs spécialisés semblent avoir bien du mal à pérenniser leurs modèles économiques. C'est le cas du français Mandriva (ex-Mandrake Soft) dont les rumeurs de cession se multiplient depuis plusieurs jours.

La fuite sur Internet du procès verbal du dernier conseil d'administration de l'éditeur a mis le feu aux poudres. On y découvre en effet que l'entreprise connaît actuellement de grandes difficultés de trésorerie.

2 millions d'euros

"La situation transitoire que connaît Mandriva actuellement conduit à réfléchir à la mise en place d'un système permettant de maintenir le niveau d'implication des "hommes clés" de Mandriva, afin que les négociations en cours qui permettraient d'assurer la pérennité du groupe aboutissent.", peut-on lire dans le document.

Surtout, on apprend que le britannique LightApp et le français Linagora seraient en discussion pour une reprise partielle ou totale des actifs. Contacté par ZDNet.fr vendredi 7 avril, Linagora dit ne pas être au courant.

Mais ce lundi, le français confirme l'information dans un communiqué. "Ces discussions étant en cours, la société Linagora ne peut pas fournir plus de précisions sur ce que pourrait être le résultat de ces négociations. Linagora ne souhaite pas apporter d'autres commentaires".

Même chose LightApp qui a "renouvelé son intérêt pour l'acquisition de Mandriva".

Mandriva qui emploie 80 personnes serait valorisé autour des 2 millions d'euros. 3 millions de personnes dans le monde utiliseraient ses distributions Linux.

Source ZDNet

Posté par seblinux89 à 23:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


vendredi 19 février 2010

Ubuntu 10.04 : une interface spéciale pour la version ARM

Plusieurs produits ont, ces dernières années, montré à eux seuls qu’ils pouvaient changer le cours des évènements et qu’aucun marché n’était réellement verrouillé. La simple démonstration de Firefox dans un terrain dominé par Internet Explorer l’a rappelé. Maintenant, des netbooks équipés de processeurs ARM commencent à s’amasser à l’horizon, et Linux apparaît comme le meilleur candidat pour les recevoir. Ubuntu, parmi d’autres, se prépare donc.

Le premier pas très clair dans la direction des smartbooks, le nom que l’on donne aux netbooks ARM, sera réalisé avec la version 10.04 de la distribution. Comme le numéro de mouture l’indique, elle arrivera en version finale durant le mois d’avril, et disposera d’une interface spéciale.

ubuntu arm efl

Cette édition spéciale d’Ubuntu dédiée aux smartbooks ARM présente donc une interface qui vise les petits écrans et l’accès rapide aux fonctionnalités essentielles. Contrairement à ce que l’on trouve d’habitude sur les distributions Linux, cette version ne cherche pas de pilote 3D et ne fait donc pas reposer l’affichage sur cette capacité. Pour obtenir un affichage propre en fonctionnant sur un maximum de machines, les développeurs ont choisi EFL (Enlightenment Foundation Libraries).

ubuntu arm efl

Jamie Bennett, développeur sur Ubuntu Mobile, indique ainsi : « C’est un clone direct de l’interface utilisateur trouvée sur la version 9.10 d’Ubuntu pour les processeurs i386, bien qu’elle soit basée sur EFL., ce qui signifie qu’elle est rapide sur des plateformes qui n’ont pas d’accélération. S’il y a un matériel 3D disponible, le système pourra l’utiliser, mais cela fonctionne parfaitement sans ça ».

Une manière donc de progresser pour Ubuntu sans être empêtré dans des soucis de propriété intellectuelle, ces derniers étant bien souvent présents lorsque l’on parle de pilotes graphiques. Il sera en outre très intéressant de voir comment certaines sociétés vont réagir si les smartbooks ont du succès, et plus spécialement Intel.

Source PC INPact

Posté par seblinux89 à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

samedi 13 février 2010

Le Karmic Koala est arrivé

Posté par seblinux89 à 21:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mercredi 10 février 2010

L'environnement KDE est disponible en version 4.4 finale

 

Les développeurs de KDE SC viennent d’annoncer la version 4.4 de leur environnement de bureau pour distributions Linux et systèmes UNIX. Au programme, de nombreuses améliorations sur l’existant ainsi qu’un lot de nouveautés sympathiques.

kde 4.4 environnement nepomuk

Voici les nouveautés principales de cette nouvelle version importante :

  • Nepomuk : l’outil de recherche sémantique gagne largement en rapidité. De plus, de nouvelles interfaces pour y accéder sont présentes, et une timeline fait son apparition pour repérer plus facilement les anciens fichiers.
  • Plasma : le bureau de KDE continue sa séance de polish, les développeurs s’étant occupés de nouveaux éléments. L’explorateur de widgets permet de gérer ces derniers plus simplement, les widgets peuvent être partagés sur le réseau et l’affichage des périphériques de stockage a été amélioré. En outre, une première préversion de l’interface spéciale netbooks est présente.
  • Nouvelles applications, telles que Blogilo, un client riche pour la création et l’édition de billets sur les blogs, ou encore Cantor et Rocs, deux outils mathématiques. On notera également l’amélioration d’applications existantes comme la visionneuse Gwenview et l’explorateur Dolphin.
  • Nouvelle infrastructure KAuth dans la KDE Development Platform pour permettre de gérer plus simplement les transitions de niveaux de privilèges
  • Le support des pages paires et impaires pour l’impression
  • Le support du scanner dans l’implémentation Windows de KDE
  • Les premiers morceaux de l’intégration du moteur de rendu HTML Webkit

Toutes les nouveautés de KDE SC 4.4 sont disponibles depuis cette page.

kde 4.4 environnement nepomuk kde 4.4 environnement nepomuk

Concernant l’installation, il faudra attendre comme d’habitude que les dépôts de chaque distribution soient mis à jour.

Rédigée par Vincent Hermann

Source PC INPact

Posté par seblinux89 à 19:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 5 février 2010

Nouvelle mise a jour de KDE

Posté par seblinux89 à 20:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


jeudi 22 octobre 2009

Ubuntu fête ses 5 ans d’existence et 11 versions

Le 20 octobre, la populaire distribution Linux Ubuntu fêtait ses cinq ans, cinq années au cours desquelles sont nées 11 versions de l’OS, toujours très axées sur la simplicité de prise en main pour l’utilisateur.

Le mois d'octobre, ce n'est pas uniquement la sortie de Windows 7. C'est en effet également l'occasion pour Ubuntu de célébrer ses cinq années d'existence, mais aussi de sortir dans une toute nouvelle mouture : Karmic Koala (Ubuntu 9.10).

C'est donc le 20 octobre 2004 qu'a été lancée la première version de la distribution Linux, la 4.10 baptisée alors Warty Warthog. Dès le début du projet, Canonical (dirigé par Mark Shuttleworth), l'éditeur à l'origine de la distribution, opte pour cycle de mise à jour de six mois.

Ubuntu 9.10, Karmic Koala, attendu pour le 29 octobre

Outre cette cadence, Ubuntu prend le pari dès le début de s'adresser aux utilisateurs les moins techniques. Même si les autres distributions Linux se sont peu à peu développées en ce sens pour être accessibles à différents profils d'utilisateurs, Ubuntu est probablement le premier OS Linux a y être parvenu réellement (la richesse de Linux est aussi de permettre à chacun de choisir la distribution qui lui convient le mieux).

En avril dernier est sortie la version 9.04 d'Ubuntu, nom de code Jaunty Jackalope. Quant à Karmic Koala, ellesera téléchargeable en version finale d'ici quelques jours seulement, le 29 octobre.

La polémique autour d'Ubuntu Store éteinte

Mais malgré son succès, la distribution et surtout la stratégie de Canonical ne font pas forcément l'unanimité dans l'univers du logiciel libre, notamment en raison de la place accordée aux logiciels propriétaires.

L'ajout dans Ubuntu 9.10 d'une nouvelle fonctionnalité intitulée Software Store a également provoqué des grincements de dents. Si l'outil a pour but avant tout de centraliser l'installation/désinstallation et le téléchargement de logiciels, le descriptif de la fonctionnalité laisse craindre à certains une marchandisation des logiciels.

Mais début septembre, Canonical et Mark Shuttleworth ont précisé leur pensée pour lever l'ambigüité. Le projet « Software Store » est ainsi renommé pour s'appeler désormais « Software Center ». La connotation marchande est ainsi retirée. Quoi qu'il en soit, joyeux anniversaire Ubuntu.

Par Christophe Auffray, ZDNet France

Source ZDNet

Posté par seblinux89 à 23:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

dimanche 18 octobre 2009

OpenSuse 11.2 : la Release Candidate est disponible

La version finale de la distribution OpenSuse 11.2 sera bientôt là, et la Release Candidate vient juste d’être publiée. Ceux qui se méfient des versions alpha et bêta pourront donc se pencher sérieusement sur cette mouture quasi-finale.

Les changements depuis la Milestone 8 ne sont pas nombreux et consistent essentiellement en une mise à jour des composants suivants :

  • Linux kernel 2.6.31.3
  • GNOME 2.28
  • PulseAudio 0.9.19
  • Evolution 2.28
  • Qt 4.5.3
  • SeaMonkey 2.0 RC 1

Bien sûr, de nombreux bugs ont également été corrigés.

En plus du DVD classique d’installation, deux LiveCD sont disponibles au téléchargement. Voici l’interface sous GNOME :

opensuseopensuse

Et celle sur KDE :

opensuseopensuse

Les intéressés pourront télécharger la Release Candidate d’OpenSuse 11.2 depuis cette page.

Source PC INpact

Posté par seblinux89 à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

vendredi 9 octobre 2009

KDE 4.3.2 et Amarok 2.2 disponibles au téléchargement

L’environnement de bureau KDE vient d’être mise à jour en version 4.3.2. On s’en doute avec un tel numéro, il s’agit d’une mouture d’entretien qui vient corriger son lot de problèmes.

kde amarok

Voici la liste des principales corrections données par l’équipe de développement de KDE :

  • De nombreux bugs pouvant provoquer des crashs ont été éliminés des bibliothèques principales
  • Les effets graphiques de la composition de KWin ont été stabilisés via diverses corrections dans les plug-ins
  • Le client de courrier électronique KMail a reçu un très grand nombre de corrections, notamment au niveau de l’affichage
  • La sauvegarde des fichiers sur eux-mêmes dans Okular fonctionne à nouveau

Les intéressés pourront consulter depuis cette page la liste complète des changements.

Concernant la mise à jour proprement dite, il faudra passer par les dépôts des distributions Linux. SI le système ne vous a pas encore averti, lancez vous-même une vérification pour afficher une liste éventuels des téléchargements à effectuer.

Pour rester dans le giron de KDE, parlons maintenant d’Amarok, dont la version 2.2 est sortie tout récemment. Les développeurs de ce lecteur multimédia l’avaient promis, et c’est désormais chose faite : l’interface a bénéficié d’un gros nettoyage, à tel point que l’on pourrait presque dire qu’elle est entièrement nouvelle.

kde amarok

La liste de lecture a été complètement révisée et peut maintenant par exemple changer l’ordre de manière aléatoire ou au contraire classer le contenu selon différents critères. Différentes possibilités ont encore été rajoutées, comme le double-clic pour éditer rapidement les métadonnées d’un morceau de musique ou la création de favoris pour pointer directement sur un passage d’un titre.

kde amarok kde amarok

Plus généralement, tous les éléments du lecteur multimédia peuvent changer de place. L’utilisateur pourra même les empiler puis les faire revenir grâce à un système d’onglets, toujours dans l’optique de personnaliser l’interface au maximum, ou carrément les supprimer. Côté technique, les développeurs annoncent avoir corrigé des centaines de bugs tandis que certains fonctionnalités sont plus rapides, comme l’analyse de la bibliothèque. On pourra même utiliser une base de données MySQL externe.

Les nouvelles versions d’Amarok sortiront désormais toutes les six semaines environ. Tant que le logiciel reste sur la branche 2.2.x, les prochaines moutures se concentreront sur l’amélioration de l’existant.

Source PCINpact

Posté par seblinux89 à 22:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

dimanche 19 avril 2009

Ubuntu 9.04 désormais en version Release Candidate

 

Le lancement de la dernière version de la distribution Linux Ubuntu se rapproche à grands pas. En attendant le 23 avril, date de sortie officielle, Canonical met à disposition des utilisateurs une version Release Candidate pour poste de travail et serveur.

Outre l'intégration de la dernière mouture de Gnome, la 2.26, Ubuntu 9.04, alias Jaunty Jackalope, intègre notamment la suite bureautique OpenOffice dans son édition 3.0.1, Firefox, ou encore le logiciel de retouche d'image Gimp (2.6.6).

Outre l'ajout des nouvelles versions des logiciels, Ubuntu 9.04 dans son édition serveur embarquera la technologie Open Source Eucalyptus permettant de concevoir des architectures destinées au Cloud Computing.

D'autres nouveautés figurent aussi au sommaire de cette édition du système d'exploitation : « Le démarrage ultrarapide, ramené à 25 seconde, contre 50 à 55 secondes auparavant. Nous avons aussi travaillé sur l'amélioration de la partie réseau, un nouveau système de notification dans le cadre d'une évolution de l'interaction des applications avec les utilisateurs » expliquaient à ZDNet.fr David Barth et Aurélien Gateau de l'équipe Desktop Experience d'Ubuntu.                

Par La rédaction, ZDNet France

Source ZDNet

Posté par seblinux89 à 22:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 24 décembre 2008

La Linux Foundation change de directeur technique

La fondation Linux, qui préside aux destinées des composants de base du système d'exploitation, vient de nommer son nouveau CTO (Chief Technical Officer) : Ted Ts'o, premier Nord-Américain à avoir contribué au kernel de Linux.

Jusque-là membre du staff technique chez IBM en charge des solutions Linux temps réel, Ted Ts'o aura surtout comme tâche de superviser les travaux autour de LSB (Linux Standard Base) et de différentes initiatives de la Linux Foundation, comme Open Printing. Il remplace à ce poste de directeur technique, Markus Rex, parti chez Novell pour prendre le poste de directeur général et senior vice-président de la division Open Platform Solutions Business.

Ted Ts'o retournera chez IBM à l'issue de ses deux ans de « compagnonnage » au sein de la Linux Foundation.

               

Par la rédaction,

Source ZDNet

Posté par seblinux89 à 13:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,