mardi 2 décembre 2008

Haute définition : la fin des logos HD Ready et Full HD

Depuis aujourd’hui, les logos HD Ready et Full HD ne peuvent plus s'afficher sur les TV haute définition vendues en France. Ils sont remplacés par les appellations HD TV et HD TV 1080p. Décryptage de la nouvelle donne.

Depuis ce matin, vendeurs en ligne comme grandes surfaces ou petites enseignes spécialisées n'ont plus le droit de vendre des TV LCD ou plasma labellisées HD sans tuner TNT HD intégré. Autrement dit, tout téléviseur portant un logo HD devra être équipé d'un tuner MPeg-4 pour recevoir la TNT HD. C'est aussi aujourd'hui que disparaissent les logos HD Ready et Full HD qui ont induit nombre de consommateurs en erreur ces derniers mois.

Désormais, les téléviseurs afficheront soit le logo HD TV, signifiant qu'ils bénéficient d'une résolution 720 p (1280 par 720 points) et d'un tuner TNT-HD, soit le logo HD TV 1080p, en résolution 1080p (1920 par 1080 points), là aussi avec un tuner MPeg-4 intégré. Les autres modèles n'auront plus droit de faire la moindre référence à la haute définition.

Des TV HD privées de la mention HD...

La prochaine étape aura lieu le 1er décembre 2009 : toutes les TV de plus de 66 cm (26 pouces) devront alors permettre la réception des programmes de la TNT SD comme ceux diffusés en HD. Enfin, au 1er décembre 2012, ce sont tous les téléviseurs, quelle que soit leur taille, qui devront se plier à ces impératifs de réception.

Si la plupart des magasins ont adopté cette nouvelle donne, cela produit néanmoins des fiches techinques étonnantes. Ainsi un TV LCD lambda de 32 pouces, apte à recevoir des programmes HD mais dénué de tuner TNT HD, se voit priver de toute mention concernant la HD sur sa fiche, quand bien même il est parfaitement capable d'afficher des contenus HD (branché à un lecteur Blu-ray, une console de salon HD ou encore à un PC compatible HD) et de recevoir la TNT HD (via un adaptateur externe).

À l'inverse, certains téléviseurs, affichant l'un des deux nouveaux logos, ont vu leur prix gagner 10 ou 15% ce week-end, à l'image de la série W4500 de Sony. Le prix de son modèle 46 pouces est passé d'environ 1 550 euros la semaine dernière à 1 700 euros ce lundi sur de nombreux magasins en ligne...

                               

Par Vincent Birebent, ZDNet France

Source ZDNet

Posté par seblinux89 à 23:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


samedi 26 avril 2008

Impact limité de la fin du HD-DVD sur Toshiba

L'abandon du format HD-DVD a eu des conséquences limitées sur l'exercice 2007-2008 de Toshiba, son principal promoteur. Entre 2007 et mars 2008, le chiffre d'affaires du groupe nippon s'est élevé à 7 668,1 milliards de yens (47 milliards d'euros), soit 7,8% de mieux que l'exercice précédent.

En revanche, le bénéfice net s'établit à 127,4 milliards de yens (779 millions d'euros) contre 137,43 milliards (841 millions d'euros) l'année précédente, soit un recul de 7,3%, imputé principalement à l'arrêt du format HD-DVD.

Toshiba a également dû faire face à la baisse des prix sur le marché des mémoires flash. Il s'est en revanche rattrapé sur l'augmentation des ventes d'appareils numériques (PC portables et téléviseurs notamment), des équipements d'infrastructures publiques (dont les matériels de centrales électriques) et des appareils électro-ménagers.

Pour l'année en cours, qui sera close le 31 mars 2009, Toshiba mise sur un bénéfice net de 130 milliards de yens (798 milliards de yens) soit +2% sur un chiffre d'affaires, espéré à 8 000 milliards de yens (49,1 milliards d'euros).

En mars dernier, le groupe était plus pessimiste et indiquait que l'abandon du format HD DVD devait représenter une perte de 110 milliards de yens, soit environ 1,1 milliard de dollars.

                               

Par la rédaction, ZDNet France

Source ZDNet

                                 

Posté par seblinux89 à 17:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 27 février 2008

Microsoft met fin à la vente de lecteurs HD DVD

Les lecteurs HD DVD, vendus séparément comme ajout à la console Xbox 360, cesseront d'être distribués par Microsoft.

Les modules d'extension pour Xbox, qui représentent 30% des lecteurs de HD DVD qui ont été vendus dans le monde, ne seront plus fabriqués par Microsoft.

Microsoft emboîte ainsi le pas à Toshiba qui a décidé la semaine dernière d'abandonner le format HD DVD. Microsoft était l'un des principaux partisans du format HD DVD, avec Intel et le fabricant japonais NEC.

L'appui du géant de Redmond a longtemps été considéré comme une victoire importante pour le format HD DVD.

Les quelques 300 000 propriétaires d'un lecteur HD DVD de Microsoft, pourront compter sur les services de soutien garantis que Microsoft continuera d'honorer.

Microsoft examine l'intégration possible à d'autres plates-formes de sa technologie HD DVD, notamment Hdi, qui permet d'ajouter des fonctions interactives aux HD DVD et de sa technologie d'encodage vidéo VC-1.

Sur le blogue de Microsoft, GamerScoreBlog, l'un des cadres au marketing, John Porcaro ne croit pas que cette décision n'aura un impact sur la console Xbox 360 ni sur sa position dans le marché.

       
            

Source

Posté par seblinux89 à 10:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 26 février 2008

Quel avenir pour les lecteurs déjà vendus ?

Maintenant que Toshiba abandonne le HD DVD, dont il était le principal promoteur, que peuvent faire les personnes ayant acheté une platine à ce format ? Face à l'explosion attendue des DVD Blu-ray dans le commerce, Toshiba envisage-t-il une reprise des équipements, comme se demandent certains lecteurs de ZDNet.fr ?

« Nous continuerons à fournir un service après-vente complet aux propriétaires de HD DVD, tant en termes d'assistance technique que des mises à jour des firmware », répond Olivier Van Wynendaele, directeur général adjoint de la division électronique grand public chez Toshiba UK. « Mais pour l'instant, nous n'envisageons pas de reprendre les produits installés ».

Raison invoquée : les platines HD DVD sont des lecteurs de DVD standard haut de gamme, offrant une valeur ajoutée par rapport aux platines traditionnelles. « Les magazines spécialisés dans le Home cinéma les ont évalués comme étant les machines offrant le meilleur des fonctions d'upscaling sur le marché ». L'upscaling est une technologie censée améliorer la qualité d'image des DVD traditionnels pour les visionner sur un écran HD ; des algorithmes calculent par extrapolation les pixels manquants pour faire passer une image à une résolution supérieure.

« L'énorme majorité de nos clients a été très satisfaite de la qualité et des performances des lecteurs achetés », conclut le responsable. Aucune raison donc pour le fabricant de rappeler ces équipements.

Selon nos informations, en France, il s'est même vendu à ce jour autour de 17 000 platines de salon HD DVD, et 35 000 PC compatibles, contre respectivement 11 000 et 16 000 pour le Blu-ray. Cinq modèles de platines HD DVD étaient disponibles, dont le HD P35, le moins cher du marché - 300 euros.

                               

Par la rédaction, ZDNet France

Source ZDNet

Posté par seblinux89 à 22:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,